Suivre

RT @vivelefeu@twitter.com

Cette rhétorique justifiant les ventes d'armes à des oppresseurs par un prétendu souci de protection d'un salariat dont les droits sont quotidiennement piétinés est toujours aussi sordide.
twitter.com/florence_parly/sta

🐦🔗: twitter.com/vivelefeu/status/1

Inscrivez-vous pour prendre part à la conversation
Ternoc.social

Le réseau social de des ami-e-s de Séléna aka Ternoc